mercredi 6 janvier 2016

L'agrocité de Colombes en péril

Ce lieu est aussi le lieu de distribution de nos amis de l'AMAP des Fossés Jean (qui soutiennent également La Ferme de Marcouville de Delphine et Loïc)

L'article du journal Le Parisien : http://www.leparisien.fr/colombes-92700/colombes-la-justice-valide-le-parking-a-la-place-des-salades-05-01-2016-5423943.php#xtor=AD-1481423553

Constantin Petcou, responsable de la ferme urbaine, fulmine contre le jugement. (LP/A.D.)
Déboutée par la justice, l’association AAA ne compte pas baisser les bras pour autant. «On ne va pas se décourager pour ça, affirme Constantin Petcou, le responsable de la structure. Je crois que les magistrats n’ont pas bien compris qu’il ne s’agissait pas seulement de jardins potagers. Sur le terrain, il y a un bâtiment muni de panneaux solaires, d’un système de récupération des eaux de pluie... Tout démonter et trouver un nouveau terrain d’accueil, c’est impossible en deux mois !» Dans son mémoire, l’avocat de l’association avait d’ailleurs demandé un délai de 18 mois pour le déménagement.
«Il existe un terrain communal disponible à 250 mètres, reprend Constantin Petcou. On peut y faire le parking ou y mettre l’Agrocité.Une centaine d’habitants utilisent ce lieu, des personnes ont été embauchées, nous étions présents à la Cop 21... Tout le monde s’intéresse à ce projet. Sauf la mairie de Colombes. C’est un scandale. C’est 1,2 million d’euros d’argent public qui va partir en fumée à cause d’un parking temporaire !»


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour ce commentaire, il sera visible après approbation par un Artichaut ou un Brocoli.